Accueil

Lorsqu’un peuple dispose de sa souveraineté monétaire, dès lors qu’il y a volonté politique, l’aspect financier devient une affaire secondaire.

L’Europe du Traité de Lisbonne et la mondialisation des puissants sont des organisations prédatrices dont l’objectif premier est de manipuler les peuples et de les maintenir sous dépendance, en faisant croire que l’économie et l’argent sont des problèmes majeurs que la politique ne peut pas résoudre.
 

Ainsi, les dirigeants politiques qui se focalisent sur des aspects financiers secondaires ou qui soutiennent ces organisations prédatrices, sont soit des incompétents, soit des naïfs dangereux, soit des manipulateurs et des prédateurs.
Ces dirigeants politiques se trompent ou mentent lorsqu’ils soutiennent qu’il n’y a pas d’argent pour satisfaire les besoins légitimes du peuple alors que c’est le peuple qui est le principal créateur de richesse.

Ma volonté est toujours intacte pour transmettre au peuple le pouvoir de décider réellement de son devenir.
Je continue donc mon action politique pour une réelle démocratie citoyenne et l’Économie de Justice Sociale, en m’appuyant sur le Programme d’Avenir Solidaire.

Ma liberté politique reste entière vis à vis des appartenances traditionnelles —gauche, droite, centre ou extrêmes—.
La seule étiquette politique que je revendique est celle de la solidarité, d’une réelle solidarité fondée sur la coopération et le partage, pour la justice sociale.

Mon seul et ferme engagement est au service du peuple.

Lire la suite…

Articles récents

Départementales 2015, écartons l’abstention.

La démocratie fout le camp !

Jusqu’aux dernières élections cantonales, les conseillers généraux étaient élus individuellement sur des cantons reconnus et les départements avaient des compétences générales.

Désormais, pour les prochaines élections du 22 et 29 mars, les Français doivent voter pour des listes de deux candidats.
De plus, les zones géographiques des cantons ont été manipulées sans explications.
Enfin les départements voient leurs pouvoirs dilués au point que leur utilité est volontairement rendue accessoire.

Ces différents tripatouillages sont en fait des opérations de démantèlement de la démocratie (1) qui rendent ces élections repoussantes pour une majorité d’électeurs.
Les abstentions à ces élections risquent donc d’être largement majoritaires, ce qui participe à refouler encore plus la démocratie.
Notons que l’abstention fait le bonheur des dirigeants opposés à la démocratie ; ce à quoi devraient réfléchir les abstentionnistes acharnés. (2)

Le fait que le gouvernement rende ces élections ridicules va surtout inciter le peuple à le défier par une sanction nationale.

Le remède pour redynamiser la démocratie : le vote blanc !
La reconnaissance réelle du vote blanc, qui pourra annuler une élection s’il est majoritaire, est la solution pour guérir les Français de l’abstention, rendre les candidats plus respectueux de leurs électeurs, et redonner vigueur à la démocratie.

Le vote blanc doit être un choix responsable.
Il n’y a donc aucune raison de le rendre systématique et dérisoire.

Saurons-nous sauver la démocratie ?
Saurons-nous exiger la véritable reconnaissance du vote blanc ?

Chaque citoyen doit voter en conscience.
Faute de mieux, faute de candidats pouvant répondre à nos réelles attentes, ne nous abstenons pas.
Votons blanc !

 

Gérard PRIVAT
Président d’Avenir Solidaire


 1 : Les élections par listes, sont à elles seules une réelle opération de destruction de la démocratie car elles déresponsabilisent tout le monde, les électeurs et les candidats ; les premiers n’ayant plus la responsabilité de choisir un candidat et les second n’étant plus individuellement responsables devant leurs électeurs.

2 : Construisons la nouvelle société ! ; Gérard Privat ; édité par l’auteur ; octobre 2014.

  1. Mes voeux aux français pour l’année 2015 Laisser une réponse
  2. Élections européennes 2014 Laisser une réponse
  3. Choix électoraux Laisser une réponse
  4. Laisser une réponse
  5. Référendum alsacien – Lettre ouverte aux élus d’Alsace Laisser une réponse
  6. Pétitions Laisser une réponse
  7. Communiqué Laisser une réponse
  8. Mes vœux aux Français pour 2013 Laisser une réponse
  9. Désastre ! Vous avez dit désastre !… Laisser une réponse