Accueil

Lorsqu’un peuple dispose de sa souveraineté monétaire, dès lors qu’il y a volonté politique, l’aspect financier devient une affaire secondaire.

L’Europe du Traité de Lisbonne et la mondialisation des puissants sont des organisations prédatrices dont l’objectif premier est de manipuler les peuples et de les maintenir sous dépendance, en faisant croire que l’économie et l’argent sont des problèmes majeurs que la politique ne peut pas résoudre.
 

Ainsi, les dirigeants politiques qui se focalisent sur des aspects financiers secondaires ou qui soutiennent ces organisations prédatrices, sont soit des incompétents, soit des naïfs dangereux, soit des manipulateurs et des prédateurs.
Ces dirigeants politiques se trompent ou mentent lorsqu’ils soutiennent qu’il n’y a pas d’argent pour satisfaire les besoins légitimes du peuple alors que c’est le peuple qui est le principal créateur de richesse.

Ma volonté est toujours intacte pour transmettre au peuple le pouvoir de décider réellement de son devenir.
Je continue donc mon action politique pour une réelle démocratie citoyenne et l’Économie de Justice Sociale, en m’appuyant sur le Programme d’Avenir Solidaire.

Ma liberté politique reste entière vis à vis des appartenances traditionnelles —gauche, droite, centre ou extrêmes—.
La seule étiquette politique que je revendique est celle de la solidarité, d’une réelle solidarité fondée sur la coopération et le partage, pour la justice sociale.

Mon seul et ferme engagement est au service du peuple.

Lire la suite…

Articles récents

Élections européennes 2014

 

Le 22 mai 2014
 
 
Ce dimanche 25 mai, les électeurs français comme ceux de tous les pays membres vont élire les députés européens.
Mais pour qui voter ?

Le dernier grand projet, européo-étatsunien, est le grand marché transatlantique dont le principal objectif, sous prétexte de libéralisation des échanges, est en réalité de donner aux multinationales le pouvoir d’en finir avec les démocraties européennes.
Il est en effet prévu que le droit commercial des multinationales prévaudra sur le droit des nations et des peuples.
Ainsi le néolibéralisme pourra-t-il triompher.

(((Contrairement à ce que certains peuvent croire, les multinationales n’ont pas pour premier objectif la rentabilité.
Les multinationales sont en réalité au service de la pensée unique néolibérale qui est un banal totalitarisme politique masqué derrière une apparence économique.
Ce totalitarisme est froidement dirigé par un groupuscule qui délègue l’action sur le terrain à ses complices en politique et aux multinationales.
Le premier objectif des multinationales est donc de maintenir les peuples sous l’autorité néolibérale, ce surtout pourquoi le grand marché transatlantique a été inventé.)))

Pour faire passer la pilule en douceur, les principaux dirigeants politiques, et leurs médias, essaient de faire oublier le grand marché transatlantique en mettant par exemple en avant le pacte de stabilité économique et l’obligation qui va avec de faire des économies.

La démocratie est réellement menacée.
Quels sont les candidats qui dénoncent cela, qui pourront sérieusement représenter le peuple français et agir efficacement au Parlement européen ?

Le vote blanc ou le vote pour des candidats très minoritaires opposés à ce grand marché transatlantique, seront sans efficacité face à l’urgence pour sauver la démocratie.

Le choix des Français devient tragique.
Pour échapper au totalitarisme de la pensée unique, le réalisme risque de pousser de nombreux électeurs au choix dangereux du vote pour des extrémismes populistes afin d’essayer ainsi de sauver ce qui reste de démocratie.
Les candidats de la pensée unique totalitaire qu’ils soient de gauche, de droite ou du milieu, en réduisant des électeurs à voter ainsi, porteront la plus lourde part de responsabilité du nouveau contingent des votes populistes.

Gérard Privat
Président d’Avenir Solidaire

  1. Choix électoraux Laisser une réponse
  2. Laisser une réponse
  3. Référendum alsacien – Lettre ouverte aux élus d’Alsace Laisser une réponse
  4. Pétitions Laisser une réponse
  5. Communiqué Laisser une réponse
  6. Mes vœux aux Français pour 2013 Laisser une réponse
  7. Désastre ! Vous avez dit désastre !… Laisser une réponse
  8. Conférence « Liberté ou esclavage !… » Laisser une réponse
  9. Rendre le pouvoir aux citoyens ! Laisser une réponse